Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 octobre 2012 3 17 /10 /octobre /2012 13:08

« Un Facebook de la route »

Ne plus se faire flasher grâce à Avertinoo. Cette application pour smartphone permet aux conducteurs de signaler en temps réel  les radars à tous les automobilistes connectés. Un réseau social de la route, qui met en relation toute une communauté de chasseurs de radars...

avertinoo.petit« Vous entrez dans une zone de danger permanent ! » Romain, 24 ans, lancé à 140 km/h sur la route des Tamarins, retrouve en quelques secondes la vitesse réglementaire. Le message que vient de lui annoncer son application pour smartphone « d'aide à la conduite » lui signale de façon à peine dissimulée la présence d'un radar. « Là, c'est un fixe, j'avais vu le panneau, mais parfois j'oublie et je suis content que l'application me le rappelle », raconte le conducteur. Romain roule « toujours au-delà des limitations de vitesse », il l'avoue, son « assistant d'aide à la conduite » est devenu « indispensable ». Une dizaine de kilomètres plus loin, un autre message : « Vous entrez dans une zone de danger fréquent ». Par l'adjectif « fréquent », l'application signale qu'un automobiliste a « taggé » un radar mobile. Le jeune homme, qui avait retrouvé sa vitesse de croisière, enfonce la pédale de frein. « A cet endroit, ils sont souvent derrière la barrière de sécurité », déclare-t-il. Mais, fausse alerte, pas de radar en vue. « Ils viennent sûrement de partir », lance Romain. Et d'ajouter : « C'est un peu saoulant de freiner pour rien parfois, mais bon ça m'a évité à plusieurs reprises de me faire flasher, la dernière fois j'étais à 160... ».

 

Un clic : un radar signalé

 

L'application fonctionne selon un mode communautaire. Par un simple clic sur l'écran tactile de son smartphone, chaque automobiliste de la communauté Avertinoo qui voit un radar le signale. Le prochain à passer devant l’engin est alors prévenu du « danger » et doit le « tagger » à son tour. Depuis Paris, Sébastien Poulet-Mathis, gérant de la société Avertinoo, décrit son produit comme « un Facebook de la route ». Il ajoute : « Sur Facebook, les gens veulent savoir qui fait quoi, avec qui. Avec mon application, ils peuvent savoir qui a signalé quoi et à quel moment ». Son application est en concurrence avec Coyote, qui nécessite l'investissement dans un boitier en plus d'un abonnement mensuel. A 4,99€ l'installation pour Avertinoo, sans frais ou équipement supplémentaire, on comprend pourquoi l'application est devenue leader du marché. A La Réunion, on compte presque dix mille utilisateurs sur le réseau, « un chiffre qui ne cesse d'augmenter », selon Sébastien Poulet-Mathis.

« Comme je suis une délinquante de la route, j'ai acheté l'application... », dit Muriel, en rigolant. La conductrice de 28 ans lance Avertinoo dès qu'elle prend la voiture. C'est son « premier réflexe, avant même d'attacher la ceinture », raconte-t-elle. La conductrice a de l'humour, mais confie être plutôt une utilisatrice raisonnée : « J'utilise l'application avec du recul, c'est un garde-fou, mais pas un moyen de contourner la loi ». Elle avoue dépasser parfois les limitations de vitesse quand elle est pressée. « L'application peut m'éviter d'être verbalisée pour quelques km/h de trop et de ne pas perdre de points ! Les lignes droites nous font parfois oublier à quelle allure on roule ». Alors, incitation à frauder la loi ou moyen de se responsabiliser face à la vitesse ?

Emilie JEAMBLU

Partager cet article

Repost 0
Published by futurs.journalistes.974 - dans Société
commenter cet article

commentaires

Revenir À L'accueil

  • : Les futurs journalistes de La Réunion
  • Les futurs journalistes de La Réunion
  • : Ce blog présente les reportages des étudiants en journalisme d'InfoCom de l'université de La Réunion.
  • Contact

Recherche

Catégories