Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 avril 2012 6 21 /04 /avril /2012 07:41

70% de réduction, 0% de séduction


Les achats groupés prennent de plus en plus d'ampleur sur la toile. Ces sites, dont le plus populaire reste Groupon, ont débarqué sur le web réunionnais depuis l'année dernière. Vêtements, hôtels, restaurants, soins du corps, tout est réduit. Mais les Réunionnais ne sont pas encore séduits.

sitegroupepetit.jpgGroupanoo, Happyrun, Réunibon, Les bons plans du Quotidien, Groupon Réunion ou encore Réunion-nou, voici les six sites d'achats communautaires de l'île. Si le concept fait un malheur en métropole, il n'en est qu'à ses débuts à La Réunion. Le système d'achat groupé consiste à réunir plusieurs personnes souhaitant acquérir un même produit ou service. Plus le nombre d'acheteurs est élevé, moins la prestation sera chère. Pour accéder aux offres rien de plus simple : l'internaute-consommateur entre son mail et ses coordonnées bancaires et c'est parti ! Une fois le seuil de demandes minimales atteint et l'offre arrivée à terme, l'achat ou « deal » est validé et l'acheteur reçoit un bon à imprimer dans sa boîte mail. Toutes les étapes franchies, il n'a plus qu'à prendre rendez-vous et à se présenter à l’enseigne muni de son coupon.

Céline, 22 ans, est arrivée sur l'île depuis moins d'un an : « En métropole, dès que l'occasion se présentait, j'allais sur Groupon. Pour un resto entre amis, je regardais les offres et on payait beaucoup moins cher ». L'étudiante regrette que ces sites ne soient pas assez développés sur l'île : « Depuis que je suis à La Réunion, je n'ai pas profité des offres groupées. Elles ne sont pas très intéressantes et il y en a peu ». En se rendant sur le site de Groupon Réunion, l'offre du jour concerne une réduction sur un forfait dans une salle de gym de Saint-Pierre. Le prix est attrayant : 19 € au lieu de 90 € et pourtant à 7 heures l'échéance, le compteur n'affiche que 6 acheteurs. En naviguant sur les autres sites, les offres ne varient pas réellement. Massage, coiffure et bien-être constituent la majorité des services proposés. Contrairement à la métropole, les entreprises réunionnaises ne semblent pas oser passer le cap.

Du mal à décoller

Raïssa Boyer gère, avec son partenaire, Réunibon. L'ancienne Miss Réunion est une adepte. Durant ses études en métropole, elle ne jurait que par les offres groupées allant jusqu'à -70 %. De retour sur l'île elle se lance dans l'aventure en créant son propre site. « Ça commence à marcher ; les Réunionnais, comme les autres, veulent profiter des prestations à petits prix », assure la jeune entrepreneuse. Mais le site est actuellement en « maintenance », donc inaccessible et le volume d’échanges plutôt réduit… « Il faut démarcher les entreprises car elles ne connaissent pas très bien le principe de ces offres », admet Raïssa Boyer.

Chez J-F Lazartigue, salon de coiffure du chef-lieu, qui a posté des offres sur Groupanoo, on est satisfait. « On donne l’occasion aux internautes de découvrir le salon, c'est un excellent moyen de communication », estime une employée. Pour Virginie, en revanche, casser les prix jusqu'à -66% ne rapporte pas vraiment. « C'est sur, cela ramène des clients, j'ai parfois 30 personnes pour une même prestation, reconnaît la gérante d'Akoanail's. Mais nos marges sont faibles, on travaille même parfois à perte mais mieux vaut ça que rien »…

Christelle FLORICOURT

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by futurs.journalistes.974 - dans Eco-social
commenter cet article

commentaires

Revenir À L'accueil

  • : Les futurs journalistes de La Réunion
  • Les futurs journalistes de La Réunion
  • : Ce blog présente les reportages des étudiants en journalisme d'InfoCom de l'université de La Réunion.
  • Contact

Recherche

Catégories