Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 mars 2013 1 04 /03 /mars /2013 06:49

Bee Happy !

 

 

Gros plan sur une jeune Suzannoise auto-entrepreneuse, adepte des nouveaux médias et du marketing du bonheur

 

Raissa_photo.jpg

A première vue, on aurait dit Alice aux Pays des merveilles, ne serait-ce qu'à son joli petit minois. Raïssa Sornom-Aï a cet air de poupée grandeur nature, longiligne du haut de son mètre soixante-dix, avec sa jupe courte couleur café au lait et son débardeur rose flashy, stylé hippie-chic. Mais bien vite on note également, le côté femme assumée, les cheveux mi-longs, coquette jusqu'au bout de ses sourcils en traits (façon Marlene Dietrich , encadrant des paupières de poudre nacrées). À 26 ans, l'auto-entrepreneuse se révèle une personnalité bien trempée.

 

Elle se souvient que tout a commencé il n'y a pas si longtemps que ça, en 2008. C'est la case chômage, après son diplôme de l'EGC (École de Gestion et de Commerce préparant au métier de commercial/marketing), qui l'amènera au blog « Bee Happy ! »

Son blog, c'est son «CV», que visitent « environ 70 personnes par jour ». Même si au départ notre Bee queen est « limitée », comme elle l'admet, niveau design, elle peut compter sur l'aide d' un ami « qui a intégralement remis à jour l'interface ». Exit la mauvaise humeur et les rageurs, place aux coups de cœur et aux « bons plans féminins ». La plupart de son temps, la net-addict - aux 571 followers sur Twitter – le passe à butiner à droite à gauche, histoire de dénicher les « bonnes adresses ». « Sans contre-partie et avec un appareil photo, je pars en cliente lambda. Parfois, je laisse mon avis sur certains points à améliorer », clarifie-t-elle. On lui demande ce qu'elle y gagne. Elle répond, impavide, la voix douce, le timbre perlé : « Rien.»

 

Le grand rush du bonheur

 

Pourtant, devant son art de la rhétorique certain et son formatage EGC, plusieurs resteraient perplexes. Quelqu'un a dit « Formatage » On soumet le reproche à l’intéressée. « Oui. Un peu quand même », répond Raïssa. Et de nuancer que finalement, ce n'était pas tellement son «  truc ». D'emblée, elle dit qu'elle était surtout dans l'organisation de soirées, lorsqu'elle était présidente du Bureau des élèves, pour « faire bouger l’École ». Meneuse un jour, meneuse toujours. Aujourd'hui, et depuis deux ans maintenant, après un an à BuzBuz Magazine, la jeune femme truste le petit écran local, aux manettes de l'émission « Nou lé la », sur Télékréol. Programme qu'elle (co)anime (avec Emmanuel Colinet), les soirs de semaine, « 5 jours sur 7, pour une durée d' 1 h 15 ». Elle est heureuse, même pour « 51 euros facturés par prestation, à chaque émission », savoure sa « liberté d'action », la « bonne entente de l'équipe », à qui elle inspire d'ailleurs «professionnalisme et générosité. » Le samedi, c'est Bee'tiful Party ! au restaurant « Le 12 », pour des après-midis « mode, gourmandises et vide-dressing », peut-on lire sur son blog. Et les sorties nocturnes ? Pas la peine d'y penser. Raïssa prévient d'emblée : « Vous ne me verrez jamais en boite ! » Pas sa « priorité », comme pour les histoires de coeur, un domaine où elle restera pudique. Des projets ? Peine perdue, on n'en saura rien. Pour l'heure, elle cultive son bonheur – son jardin secret aussi et sa « liberté », que d'aucuns appelleraient « précarité ». On apprend d’ailleurs qu’elle arrête la télé.

Son leitmotiv, à peine revenue d'un voyage en Inde, à la recherche de ses origines et des « valeurs profondes de la vie », que « les sociétés occidentales » ont délaissées : « Vous pouvez être ce que vous voulez être », puisé à la lecture de de Paul Arden. Conjuguer ascétisme et auto-marketing serait possible ? Apparemment oui, pour une demoiselle dont le nom signifierait « collier en or » en Inde. A méditer.

 

Maude Emmanuelle TURPIN

(Photo : Djamina Valeama)

 

Partager cet article

Repost 0
Published by futurs.journalistes.974 - dans Tendances
commenter cet article

commentaires

Revenir À L'accueil

  • : Les futurs journalistes de La Réunion
  • Les futurs journalistes de La Réunion
  • : Ce blog présente les reportages des étudiants en journalisme d'InfoCom de l'université de La Réunion.
  • Contact

Recherche

Catégories