Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 avril 2012 6 07 /04 /avril /2012 11:54

Mélenchon ne sourit pas aux journalistes

 

Le 25 mars, Jean Luc Mélenchon, eurodéputé et candidat du Front de gauche à la présidentielle, fait une visite éclair à la Réunion. Il n’est toujours pas plus aimable avec les étudiants en journalisme.

 

S’il y a un homme politique décrié dans sa relation avec la presse, c’est bien le candidat du Front de Gauche. Entre ses interviews polémiques, et ses interventions musclées sur les plateaux télé, Jean-Luc Mélenchon est connu pour son franc parlé, parfois un peu trop franc. Une attitude qui ne lui nuit pas pour autant. En témoigne le nombre impressionnant de journalistes présents à l’aéroport Rolland Garros pour l’accueillir. Une véritable « cohue », comme le dit si bien celui qui est considéré comme le 3ème homme dans les sondages. Une foule prête à toutes les bousculades entre confrères pour lui arracher quelques mots, et laissant peu de place à la soixantaine de militants également présents. « Ne vous laissez pas piétiner par ces photographes, je ne suis pas là pour eux », déclarera quelques heures plus tard Jean-Luc Mélenchon lors de son discours à la Halle des Manifestations du Port.

 

Un candidat peu accessible

 

Durant son passage à la Réunion, celui qui affirme qu’il sera le dernier président de la Vème république, est finalement apparu très peu accessible à la presse locale. Mises à part ses interventions sur les plateaux des JT d’Antenne Réunion et Réunion 1ère, il a juste répondu à quelques questions au Port, le temps d’un point presse, largement monopolisé par les médias nationaux présents. Et si les journalistes réunionnais ont bien tenté de franchir la barrière dressée par son staff de campagne, ils se sont vite fait corriger par sa responsable communication. Peu imposante de carrure, mais bien présente par la voix. Pour preuve notre vaine tentative. « Ah ! Un étudiant en journalisme », répond-elle à cette demande d’interview. Les yeux tournés vers le ciel, tout en poussant un gros soupir. Pas besoin d’analyse pour comprendre. « Pas le temps » ajoute-t-elle. Le douloureux souvenir qu’a laissé sa rencontre avec un étudiant du CFJ que Jean Luc Mélenchon avait traité avec tact de « petite cervelle » y est peut-être pour quelque chose.

 

Antoine VASSAS

Partager cet article

Repost 0
Published by futurs.journalistes.974 - dans Politique
commenter cet article

commentaires

Revenir À L'accueil

  • : Les futurs journalistes de La Réunion
  • Les futurs journalistes de La Réunion
  • : Ce blog présente les reportages des étudiants en journalisme d'InfoCom de l'université de La Réunion.
  • Contact

Recherche

Catégories