Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 mars 2012 5 30 /03 /mars /2012 08:08

Bertignac a la niaque !

Le célèbre guitariste français était de passage sur l’île pour deux concerts les 9 et 10 mars. Il y a joué « Grizzly », son dernier album solo, et quelques bons vieux tubes. Au Théâtre Luc Donat au Tampon, les cinq cents personnes présentes n’ont pas oublié l’époque Téléphone…

Dans sa loge, à une heure du début du concert, l’animal déguste tranquillement son assiette de charcuterie. Quelques bouffées de cigarette électronique, et puis c’est parti ! Jean délavé, chemise blanche sur le corps, Louis Bertignac fait son entrée sur scène. Fracassante…
Guitare en main, le vieux briscard balance ses 58 balais au placard. Dans la foule, c’est du délire. Cinq cents personnes ont répondu présent à Luc Donat, samedi 9 mars. Sandrine, 38 ans, crie debout : « C’est une bête de scène ! »
Bertignac sort les griffes avec Grizzly, son dernier album, le sixième en studio depuis la dissolution de Téléphone. Plus rock que les précédents, le guitariste joue des riffs empruntés aux plus grands. « J’arrive assez rapidement à des trucs qui ressemblent à Led Zep ou Hendrix », raconte-t-il sans fausse modestie. A ses côtés, de jeunes musiciens, le batteur Eric Lebailly et le bassiste Marco Bravin, l’accompagnent dans ses reprises endiablées « Il y a beaucoup de morceaux que je connais depuis tout petit ; si un mec dans la salle gueule « Hey Joe ! », bon pourquoi pas… Mes musiciens sont obligés de suivre ! »
Bertignac l’avoue bien volontiers, avec ce répertoire, il n’a peur de rien. « J’ai écrit tellement de chansons depuis le temps. Je prends ce que j’ai de mieux ; ça me fait un concert solide ».

« Téléphone » dans les mémoires

Cyril, 38 ans, inconditionnel de Téléphone apprécie beaucoup le Bertignac solo. « Je trouve bien qu’il se soit détaché pour faire son propre chemin ; il réalise son rêve », sourit-il. Les titres passent, puis vient l’heure des tubes. Bertignac s’amuse avec le public : « Ce serait vachement bien que pour l’intro, vous hurliez ! », jette-t-il entre deux gorgées d’eau. La température dans la salle vient de monter. Les fans, hystériques, donnent de la voix et dansent devant la scène. Saut dans le temps. « Cendrillon, pour ses 20 ans, est la plus jolie des enfants… » ; les nostalgiques du groupe phare des années 80 n’ont pas oublié. « On a grandi avec Téléphone », explique Patrick, qui a emmené son fils pour l’occasion. Charlie, 15 ans. « Il a du charisme, il est rock’n’ roll quoi ».
La jeune génération est décidemment dans la place. Laurent, 26 ans, musicien, lui aussi impressionné par la débauche d’énergie du grizzly : « J’ai découvert ses chansons sur Internet. C’est un honneur qu’il vienne jouer pour nous. J’adore le rock, je suis tout ce mouvement là sur l’île ».
Jolie petite histoire… La suite, Louis Bertignac l’a écrite le lendemain au Téat Plein Air de Saint-Gilles, pour un ultime concert à La Réunion.

Flavien OSANNA

Partager cet article

Repost 0
Published by futurs.journalistes.974 - dans Culture
commenter cet article

commentaires

Sabrina 14/06/2013 15:22

On dénombre aujourd'hui énormément de personnages célèbres comme Louis Bertignac adeptes de la e-cigarette à ce que l'on dit. J'ai pu lire un très bon article à propos de ce sujet :
http://www.breizh-e-cig.fr/article-14--les-stars-et-la-cigarette-electronique.html
Lorsqu'on connait quelles sont les stars qui utilisent la e-cigarette c'est sûr que pour un certain nombre d'entre eux, on ne pouvait pas s'y attendre.

Revenir À L'accueil

  • : Les futurs journalistes de La Réunion
  • Les futurs journalistes de La Réunion
  • : Ce blog présente les reportages des étudiants en journalisme d'InfoCom de l'université de La Réunion.
  • Contact

Recherche

Catégories