Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 octobre 2011 5 28 /10 /octobre /2011 15:39

 

Le judaïsme peu représenté sur l'île

 

Les juifs fêtent ce mois-ci l'année 5772 de leur calendrier hébraïque lunaire. L'occasion de présenter cette communauté encore mal connue sur l'île.

 

 

 

synagoguepetit.jpgDiscrète. Ce qualificatif décrit bien la communauté juive réunionnaise. Ils sont environ 500 à s'être déclarés à l'ACJR (Association de la communauté juive de La Réunion). Une synagogue à Sainte-Clotilde et une salle de prière chez un particulier à Saint-Pierre sont les deux seuls lieux de culte sur l'île. Pendant le Shabbat, jour de recueillement débutant le vendredi soir, beaucoup d'activités sont interdites : manipuler de l'argent, utiliser des appareils électriques... En ce moment a lieu une série de fêtes liées à la nouvelle année hébraïque (voir encadré) : « Normalement on n'a pas le droit de conduire, je fais l'impasse là-dessus. Mais c'est mon seul pêché, assure Jean-Pierre Allouche, le secrétaire de l'association. Sinon, la synagogue serait toujours fermée ». Habitant à La Possession, l'homme peut difficilement faire autrement pour se rendre à la synagogue. Selon lui, sa religion reste « très compliquée, avec des règles difficiles ».

Orly Lasour, 27 ans, ne partage pas cet avis : « De l'extérieur, les gens trouvent notre religion très contraignante, mais pour moi c'est une liberté, celle de pratiquer un culte que j'ai choisi ». La jeune femme vient d'une famille métissée comme c'est souvent le cas sur l'île. De père juif et de mère catholique, elle a été élevée dans la tradition et a toujours pratiqué les fêtes et mangé casher. A 19 ans, elle part en Israël, découvrir le pays et apprendre l'hébreu. Là-bas, Orly décide de se convertir : « C'est la mère qui transmet la religion dans nos traditions et je veux la perpétuer. Mes parents ne m'ont jamais forcée, je me suis toujours sentie juive, la conversion était logique ». La Réunion compte cependant peu de candidats selon Jean-Pierre Allouche : « C'est une procédure très longue, qui peut durer plus de quinze ans ! Ça peut freiner. Et on n'est pas prosélyte ».

Une seule épicerie casher sur l'île

Aujourd'hui, le retraité s'occupe de la gestion de la synagogue. Et de l'importation de nourriture et de vin casher. A La Réunion, l'épicerie de l'association est le seul moyen de se procurer de la viande abattue selon le rituel. En provenance de métropole, elle arrive congelée. Face à cette contrainte, les fidèles s'adaptent. C'est le cas de Jérôme Dijoux, 25 ans : « On n'a pas autant de choix qu'en France. A la maison je mange casher même si c'est contraignant, mais quand je sors, j'aime bien Mac Do ! Bien sûr, je ne mange pas de porc ». Le jeune homme avoue ne pas fréquenter régulièrement la synagogue, ce qui « dérange » un peu sa mère. « Avec le travail, je n'ai pas le temps, mais je participe aux fêtes les plus importantes », affirme-t-il. Et d'ajouter : « Ce n'est pas parce que tu respectes toutes les règles à la lettre que tu es un bon juif, c'est avant tout intérieur ! »

La religion compterait d'ailleurs très peu d'athées. Selon Jean-Pierre Allouche, qu'ils soient pratiquants ou non, les juifs seraient tous croyants : « Notre peuple a tellement été secoué que nous nous sentons tous sionistes ». Il ajoute : « C'est pour ça qu'on est vu comme communautaristes. On est une minorité dans le monde, on a envie de se protéger les uns les autres ». Selon le secrétaire de la CJR, le judaïsme reste quand même « bien perçu » sur l'île, et ne subit aucune forme de racisme. Les autres communautés montrent au contraire un « grand respect » pour la religion. « On aimerait que ça se passe aussi bien qu'à La Réunion partout dans le monde ! ».

 

Emilie JEAMBLU

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by futurs.journalistes.974 - dans Société
commenter cet article

commentaires

GLEICH 06/07/2017 12:48

Bonjour,Shalom,
Récemment arrivé à La Réunion,6 ans en Israel,pas du tout religieux mais sioniste jusqu'au bout des ongles,célibataire de 60 ans cherche contact avec femme profil idem pour relation à définir.

Weill 26/03/2017 09:44

Bonjour
pourriez vous me communiquer les coordonnées de la salle de prières sur Saint Pierre
pour Chabbath Vayikha?
merci

Héhé 16/09/2016 14:32

La religion compterait d'ailleurs très peu d'athées. Selon Jean-Pierre Allouche, qu'ils soient pratiquants ou non, les juifs seraient tous croyants : « Notre peuple a tellement été secoué que nous nous sentons tous sionistes ». Ralalala toujours les mêmes amalgames; c'est triste. Qu'est ce que le sionisme vient faire dans le judaïsme ? l'un est un mouvement politique : l'état d'israel d'aujourd'hui 2016 EST ATHE ! le fondateur de ce mouvement était athé et profondément anti-judaïque, et l'autre une religion. Alors arrêter de mettre sionisme et judaïsme dans le même panier SVP instruisez-vous messieurs, mesdames. En israel même le mouvement NATUREI KARTA (de PURS CROYANTS) est contre le sionisme (la politique) mais eux sont mal vus, considérant comme intolérant, violent car eux se battent pour protéger et défendre Jerusalem; la terre sainte. Réveillez-vous peuple juifs.

laredo donna 09/09/2015 12:24

Il se trouve que je suis à la réunion pour un mois ou se trouve l'épicerie casher, la syna à St-denis pour roch achana et St-Pierre pour Kippour toda shalom

christelle 21/10/2013 12:27

Bonjour,

je recherche actuellement un rabbin disponible dans le sud de l'île. Cela fait plusieurs mois que je m'intéresse de près à la religion juive et je voudrais commencer à étudier la Tora cependant je
ne dispose aucune information pour pouvoir prendre contact avec un rabbin afin de me renseigner au mieux. j'espère que vous prêterez attention à ma requête.


Cordialement

Revenir À L'accueil

  • : Les futurs journalistes de La Réunion
  • Les futurs journalistes de La Réunion
  • : Ce blog présente les reportages des étudiants en journalisme d'InfoCom de l'université de La Réunion.
  • Contact

Recherche

Catégories