Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 octobre 2011 2 04 /10 /octobre /2011 18:14

La Réunion botte en touche

 

Les phases de poules de la coupe du monde de rugby s’achèvent. Un rendez-vous sportif qui n’attire pas foule à la Réunion. Le ballon ovale n’a pas encore rebondi sur les terrains….ni dans les bars.


 rugbyokDes « olé ! » à peine audibles. Serveurs vêtus de maillots de rugby, possibilité de paris entre amis. Le restaurant les 3 Brasseurs de Sainte-Marie a tenté de jouer le jeu, samedi dernier lors du match France-Canada. Coup d’envoi. Quelques encouragements timides devant l‘écran géant  surplombant l’endroit. Le nez plutôt dans les assiettes, on est bien loin de l’effervescence que peut provoquer la coupe du monde de football.

« C’est dommage qu’il n’y ait pas plus de personnes qui s’intéressent à ce sport » regrette Tristan le rugbyman amateur venu soutenir le XV de France. Passionné depuis dix ans, il aimerait montrer que le rugby « en a plus dans le ventre » que son comparse le ballon rond.

Encore en phases de poules, phases éliminatoires, les matchs n’attirent pas grand nombre de spectateurs. « Lé pa enkor intéressant, tout le ban z’équipe faib lé enkor la ! » s’exclame Didier 33 ans entre deux coups de fourchette. 

Mêlée ordonnée, mêlée spontanée. Un lexique « compliqué » pour Adeline qui pense que le rugby « simplement par ses règles s’isole de son public ». Des horaires dérangeants, des règles encore inconnues. Et il ne s’agît que de la septième édition de cette coupe du monde créée en 1987. Un phénomène récent qui a du mal à détrôner  vingt coupes du monde de football. Autant de motifs pour expliquer le peu d’engouement que génère l’événement sportif.

D’ailleurs, le ballon ovale ne fait pas tant d’adeptes à la Réunion, malgré ses quatorze clubs. Avec 4500 licenciés au total contre 30 298 pour le football, le ratio est flagrant.

«  Le rugby bouscule les habitudes des Réunionnais », affirme Laurent Painiaye,  trésorier du comité territorial de rugby de la Réunion. Et de regretter « le peu de médiatisation » tout comme « le faible nombre de partenaires ». Pourtant, « nous avons trois joueurs de moins de dix-huit ans au niveau national. Pas encore notre Guillaume Hoarau mais on tient des résultats ! ». Alors pour « fidéliser » et attirer ses licenciés, le comité organise des voyages vers la Nouvelle-Zélande à tarifs préférentiels. Des retransmissions de match sont également prévues dans quelques clubs. La coupe du monde a sur lui un effet positif : celui d’augmenter le nombre d’inscrits. « C’est un regain d’énergie pour le comité » atteste le trésorier. 

L’événement attendu par les quelques supporters réunionnais fut le match France-Nouvelle-Zélande.  Un « moment clé » de la phase de poule, selon Tristan. Haka ou Marseillaise, la réponse fut sans surprise. L’équipe néo-zélandaise s’est imposée royalement face aux Bleus. Une défaite qui n’influence pas le reste de la compétition. La France est qualifiée pour les quarts de final qui débutent le 8 octobre prochain.

Une aubaine pour Pascale, de Saint-Pierre. La quadragénaire s’envolera fin septembre pour suivre son équipe favorite. « Si le rugby ne vient pas à nous, c’est nous qui irons vers lui » s’amuse-t-elle. « On a tout prévu, les banderoles, la peinture sur le visage : on va mettre le feu ! ». Le ton est donné, tant pis pour les défaites éventuelles.

 

Maureen BENARD 

Partager cet article

Repost 0
Published by futurs.journalistes.974 - dans sport
commenter cet article

commentaires

Revenir À L'accueil

  • : Les futurs journalistes de La Réunion
  • Les futurs journalistes de La Réunion
  • : Ce blog présente les reportages des étudiants en journalisme d'InfoCom de l'université de La Réunion.
  • Contact

Recherche

Catégories