Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 avril 2012 7 08 /04 /avril /2012 14:00

Payer ses courses avec Maître Yoda

Afficher ses petits-enfants ou son compagnon sur sa Master Card... Aujourd'hui, on peut customiser sa carte à puce avec des illustrations soumises par les banques ou ses propres photos.

 

Jérémy Damour, 24 ans, est un fan de science-fiction. Une passion qui se voit sur les tee-shirts qu'il porte, mais aussi sur sa carte bancaire ! Client à la Bred, l'étudiant possède depuis quelques mois une Master Card à l'effigie de Maître Yoda, l'un des héros de Star Wars. « J'ai découvert ce service en allant déposer un chèque à mon agence », confie-t-il.

Si Jérémy a choisi un visuel dans le catalogue proposé par sa banque, il est également possible d'opter pour des cartes plus personnelles. Photos de son chien, de ses proches, de ses dernières vacances... Rares sont les demandes refusées. « Nos clients doivent s'engager à être l'auteur des images qu'ils souhaitent sur leur carte », précise Karine Wani , conseillère à la Bred.

Autres obligations pour le client, souscrire au service Bred & Moi et posséder une Master Card. « J'ai fait une simulation sur le site internet, et je suis passé à ma banque une semaine plus tard récupérer ma nouvelle carte », ajoute Jérémy. Coût de l'opération pour le jeune dionysien, huit euros.

 

« Un objet de collection »

 

« Nous traitons chaque mois une dizaine de demandes environ », estime Karine Wani. Un chiffre encore timide car le service reste peu connu du public. Parmi les illustrations les plus sollicitées, on retrouve les animaux, les paysages et la série Marilyn Monroe. Selon la conseillère, « une majorité de femmes souscrit au service Bred & Moi ». Pour Jérémy, sa carte de Maître Yoda ne change en rien ses actes d'achat. « Je suis plus souvent tenté de la sortir de ma poche, mais je reste raisonnable », admet-il.

Et d'ajouter qu'il a tout de même fallu débourser quelques euros pour changer sa Visa Electron contre une Master Card. Après les figurines, les t-shirts ou autres goodies, sa carte bleue vient désormais s'ajouter à « ses objets de collection ». « Et puis ça fait sourire quelques caissiers ! » plaisante le jeune geek. Pour le moment, seules quelques banques de l'île ont mis en place ce service, comme la BFC.

 

Gaëlle Guillou

Partager cet article

Repost 0
Published by futurs.journalistes.974 - dans Société
commenter cet article

commentaires

Revenir À L'accueil

  • : Les futurs journalistes de La Réunion
  • Les futurs journalistes de La Réunion
  • : Ce blog présente les reportages des étudiants en journalisme d'InfoCom de l'université de La Réunion.
  • Contact

Recherche

Catégories